Faut-il se rendre en cours ?

Faut-il se rendre en cours ?

13/08/2018 0 Par reussirsondroit
Assister aux cours magistraux

 

Un nombre conséquent d’étudiants inscrits en licence ne sont pas présents sur les bancs des amphithéâtres pour assister aux cours magistraux : c’est un fait. La question est de savoir si cette absence est ou non préjudiciable pour la réussite de vos examens.

.
A mon avis, la réponse ne peut se résumer à un simple oui ou non : elle doit être nuancée en fonction du profil de l’étudiant.
En effet, il est tout à fait possible que certains étudiants n’assistant que rarement aux cours obtiennent de meilleurs résultats que certains de leurs camarades y assistant de manière assidue. Il n’y a donc pas de règle générale préétablie.
.
C’est à vous de construire, sur la base des méthodologies existantes, votre propre méthodologie de travail. La méthode est propre à chacun et doit être personnalisée. Il vous faudra au préalable découvrir et comprendre VOTRE profil d’apprentissage.
Pour ce faire, la première chose à connaître, c’est votre type de mémoire : il est certain que les étudiants possédant une mémoire auditive gagneront à se rendre en cours tandis que ceux possédant une mémoire essentiellement visuelle peuvent se satisfaire de la lecture d’un cours manuscrit de leur camarade ( ⇒ pour connaître votre type de mémoire, faites le test en ligne en cliquant ici)
.
Il n’est donc pas nécessaire de se rendre systématiquement en cours pour obtenir des résultats satisfaisants.
.
Assister aux cours magistraux présente néanmoins certains avantages dont vous ne bénéficieraient pas en restant chez vous :
.
l’assimilation préalable : en écoutant une première fois le cours sur lequel vous serez interrogés, vous assimilez certaines notions qui seront ainsi « réactivées » à la lecture du cours pendant vos révisions. Elles seront assimilées plus profondément et moins artificiellement que lors d’une lecture simple. L’information risque par ailleurs de vous rester en mémoire pour un temps long.
.
la complétude du cours : en récupérant le cours de vos camarades, vous risquez de faire l’impasse sur certains exemples ou passages susceptibles d’avoir été « mal pris » ou tout simplement ignorés par eux. Sans le savoir, vous risquez d’apprendre un cours incomplet et d’avoir ainsi une mauvaise surprise le jour de l’examen. Le mieux est encore de récupérer plusieurs cours, dont un cours de l’année passée afin de les comparer.
.
les trucs et astuces du prof : si vous n’assistez que rarement aux cours, il reste essentiel d’assister à la dernière séance avant l’examen. L’enseignant y donne souvent des conseils et astuces pour réussir, voire même dévoile la partie du cours sur laquelle il faudra essentiellement vous concentrer pour les révisions. Il serait dommage de passer à côté de ces informations capitales !
.
Et vous, assistez-vous aux cours ?